Un bon CV en intérim

Tu veux faire un bon CV en intérim

Découvrez dans cet article les étapes pour faire un CV en intérim

Vous vous demandez comment faire un CV d’intérim afin de l’envoyer à des agences et d’obtenir des missions ? De fait, ce n’est pas forcément une démarche facile car, en tant qu’intérimaire, vous avez très certainement de nombreuses et courtes expériences professionnelles à mettre en avant. Dans cet article, découvrez les étapes et nos conseils pour bien structurer votre CV.

Les points forts à mettre dans votre CV d’intérim

Dans votre CV d’intérimaire, vous devez faire apparaître toutes les informations qui vont être utiles au recruteur pour faire son choix.

1. Mettre un titre à votre CV

Une bonne manière de vous démarquer de vos concurrents est de donner un titre à votre cv. Cependant, si vous recherchez des missions dans n’importe quel domaine, être suffisamment spécifique risque d’être difficile : vous pouvez donc ignorer cette étape. Si, en revanche, vous cherchez un poste de Maçon ou Chef de Chantier, indiquez-le en titre. Cela aidera le recruteur, qui verra en un coup d’œil votre spécialisation.

2. Mettre vos coordonnées complètes

Les recruteurs disposent de peu de temps pour se faire une idée sur une candidature. Ils s’attardent en moyenne 34 secondes sur un CV. Ils ont donc besoin que tout soit indiqué clairement, pour ne pas perdre de temps à chercher les informations. Même si vos coordonnées sont déjà indiquées sur votre lettre de motivation d’interim, il est essentiel de les faire figurer également sur votre CV. Précisez bien vos prénom et nom, votre adresse, un numéro de téléphone auquel vous êtes joignable et une adresse e-mail que vous consultez régulièrement. Attention pour ce dernier point : votre adresse e-mail doit impérativement être professionnelle, c’est-à-dire contenir votre prénom et votre nom. Une adresse fantaisiste est rarement du goût des recruteurs et pourrait faire passer votre candidature à la trappe.

3. Mettre une section « À propos » (en option)

De plus en plus souvent, les candidats incluent une section « À propos» dans leur CV. Elle permet de se présenter brièvement, d’expliquer son projet professionnel, les résultats obtenus lors de missions précédentes, etc. Si les recruteurs sont mitigés sur l’intérêt d’une telle section, ils la lisent probablement avec beaucoup d’attention. Si vous décidez d’en ajouter une, contentez-vous de quelques lignes. Vous pouvez aussi utiliser une liste à puces, afin d’améliorer sa lisibilité.

4. Mettre l’ensemble de vos diplômes et formations

Dans cette partie, vous pouvez spécifier l’intitulé de vos diplômes, en quelle année vous les avez obtenus et auprès de quel établissement. Vous pouvez également indiquer les formations courtes que vous avez suivies si elles vous semblent pertinentes. Si vous avez obtenu des certifications dans un autre domaine que celui que vous visez, indiquez-les quand même. Elles font, en effet, partie de votre parcours et peuvent intéresser le recruteur.

5. Mettre vos expériences professionnelles

Vous avez deux manières de présenter vos expériences professionnelles, en fonction de ce que vous recherchez : un poste bien précis ou des missions dans différents domaines.

> Vous souhaitez un CV d’intérim généraliste

Vous souhaitez transmettre votre CV à une agence d’intérim et vous n’avez pas d’exigences particulières sur le poste ou le secteur d’activités. Dans ce cas, vous pouvez indiquer vos différentes expériences professionnelles, même si elles n’ont aucun rapport entre elles. En effet, elles vont démontrer votre capacité d’adaptation et votre polyvalence. Cela peut attirer l’œil du recruteur s’il recherche une personne capable de s’adapter rapidement à n’importe quel type de tâches et domaine d’activités.

Si vous avez beaucoup d’expériences, il peut être utile de les regrouper par thématique. Gardez en tête que votre CV doit tout de même tenir sur une page, voire deux si vous avez beaucoup d’expérience. Si vous avez cumulé des missions courtes pendant des années, ne les indiquez pas toutes, au risque de surcharger votre document et de rebuter l’employeur. Allez droit au but, même si toutes vos expériences sont intéressantes. Listez-les, puis choisissez les plus pertinentes. Pour chacune, expliquez les tâches qui vous ont été confiées. Vous pouvez utiliser une liste à puces, pour davantage de clarté.

> Vous souhaitez un poste en dans un domaine d’activités bien précis

Si vous désirez travailler en intérim, mais dans un domaine précis ou sur un type de poste spécifique, votre CV doit ressembler à un CV classique. Cela signifie que, parmi vos expériences professionnelles, vous devez mettre en avant celles qui sont le plus en adéquation avec le poste que vous visez. Ne mentionnez donc pas de missions qui seraient sans rapport, sauf si vous avez peu d’expérience.

Concernant le contenu et la présentation, détaillez vos expériences, en mentionnant les principales tâches que vous avez réalisées pour chacune d’elles. Faites-les apparaitre de la plus récente à la plus ancienne. Veillez à conserver une mise en page suffisamment aérée, pour aider le recruteur à se focaliser sur tout ce que vous avez déjà réalisé.

Montrez vos compétences

Vous avez le permis poids lourd ? Notez-le. Vous avez un bon niveau d’anglais ? Précisez-le. Vous savez vous intégrer très facilement au sein d’une nouvelle équipe et êtes capable de travailler facilement avec vos collègues ? Indiquez-le. Si vous avez du mal à identifier vos compétences, n’hésitez pas à demander l’aide d’un proche.

Montrez vos centres d’intérêts

La section « Centres d’intérêts» peut sembler superflue, mais il est conseillé de la faire apparaître sur votre CV. En effet, elle apporte des informations au recruteur sur votre personnalité. Cela lui donne un peu de matière pour juger si vous allez bien vous entendre avec le reste de l’équipe ou si vous partagez les valeurs de l’entreprise, par exemple. Notez quelques exemples d’activités que vous aimez pratiquer pendant votre temps libre, à condition d’être suffisamment spécifique et de ne pas consacrer à cette partie plus de quelques lignes.

6 Conseils pour la rédaction de votre CV d’intérim

  1. Évitez un CV trop coloré. Choisissez avec soin vos couleurs et limitez-vous à trois. Un CV trop bariolé risque d’être jugé peu professionnel par le recruteur.
  2. Utilisez une police de caractères classique du type Arial ou Times New Roman. Évitez d’en changer, conservez la même tout au long de votre document. La taille de la police, elle, doit être comprise entre 9 et 12.
  3. Vous êtes libre de mettre ou non une photo sur votre CV. Si vous choisissez d’en intégrer une, veillez toutefois à ce qu’elle soit professionnelle. Oubliez la photo de vacances, même si vous avez un sourire resplendissant dessus. Choisissez une photo avec un fond neutre et bien cadrée. Prêtez attention à la tenue que vous portez et souriez !
  4. Intégrez des mots-clés. De plus en plus en souvent, lorsque le recruteur reçoit votre candidature, il la soumet à un logiciel. Ce dernier va alors extraire, analyser et classer les informations que le CV contient. Veillez ainsi à ce que les mots-clés importants figurent bien dedans. À bannir : les petits drapeaux pour désigner les langues que vous parlez et tous les pictogrammes en général. En effet, les logiciels ne reconnaissent pas ces éléments et une partie de vos compétences risque de passer à la trappe.
  5. Toujours pour aider les logiciels, préférez une présentation verticale. Évitez la mise en page sous forme de cadres, qui sont mal détectés par les programmes informatiques. Et pour le confort du recruteur, aérez votre CV. Rendez-le agréable à lire, pour que l’on ait envie de s’y attarder.
  6. Relisez soigneusement votre document. Vous pouvez aussi utiliser un correcteur orthographique, comme LanguageTool, pour vous aider à supprimer les fautes principales. Faites relire votre CV par une autre personne, qui pourra vérifier en même temps qu’il est clair et qu’il contient des informations pertinentes.

Vous avez désormais toutes les clés en mains pour réaliser un CV d’intérim convaincant. N’oubliez pas que ce document sera votre carte de visite et évoluera tout au long de votre carrière. Vous devez donc y prêter attention et ne pas hésiter à le modifier régulièrement au gré de vos recherches d’emploi. Pensez à vous relire à tête reposée et si vous le pouvez, faites-vous relire par un proche. Si votre candidature est retenue, vous pourrez alors commencer à vous préparer à votre entretien d’embauche. Par ailleurs, nous vous conseillons de vous renseigner en amont sur les salaires moyens en intérim. En effet, ceux-ci varient essentiellement en fonction des missions, de la structure et des indemnités versées. Nous vous souhaitons bonne chance !

Tu veux rejoindre Culture Intérim ?

Nous avons plusieurs offres d’emplois dans le BTP en tant que chef de chantier, électricien, peintre, maçon, grutier, coffreur, manœuvre, plaquiste, plombier… et bien plus !

Inscription

Les métiers du BTP qui recrutent en intérim

Chef de chantier Gros Oeuvre

Chef de chantier Gros Oeuvre

Maçon

Maçon

Coffreur

Coffreur

Grutier

Grutier

Plaquiste

Plaquiste

Plombier

Plombier